Le jeu en classe

Depuis quelques années, j’ai introduit le jeu dans ma pratique pédagogique. Depuis longtemps, j’utilise par exemple des serious games, recommandés par l’éducation nationale, comme par exemple pour le développement durable: http://www.ecovillelejeu.com/

Mais, en devenant maman, j’ai compris les avantages du jeu pour l’apprentissage, notamment avec les apports des neurosciences à ce sujet. Je me suis dit alors qu’il serait bon d’intégrer tout cela au sein de mon enseignement. Car les adolescents que j’ai en classe sont aussi des enfants. Et ils en sont bien contents!

Voici quelques exemples de jeux utilisés en classe. Ils sont en libre-service, dans une caisse (en fait un carton de feuilles… on fait avec les moyens du bord). Les élèves peuvent y jouer quand ils le veulent, seul ou à plusieurs. Le tout est de bien comprendre que ces jeux les aident dans leurs apprentissages et ne sont pas là juste pour passer le temps.

Ces jeux sont des créations « maison », souvent repris de gabarit faits par d’autres collègues: cartes façon Montessori, Qui est-ce?, Timeline, Time’s up…

Les élèves en action! J’ai observé une mémorisation plus active des connaissance après ces phases de jeu. Certains élèves ont par exemple réussi à reconnaître et connaître les continents et océans, alors qu’ils avaient de gros problèmes de localisation dans l’espace et j’ai eu du mal à leur faire « apprendre » en sixième. En cinquième, après avoir joué, de manière libre, ils y sont arrivés. Deux d’entre eux ont même emprunté les jeux pour les faire chez eux.

Merci à tous mes élèves qui ont accepté d’être pris en photo!